Username or e-mail: Sign up
Password: Log in
 

Lorsque, à l’occasion d’une instance en cours devant une juridiction, il est soutenu qu’une disposition législative porte atteinte aux droits et libertés que la Constitution garantit, le Conseil constitutionnel peut être saisi de cette question sur renvoi du Conseil d’État ou de la Cour de cassation qui se prononce dans un délai déterminé.

Une loi organique détermine les conditions d’application du présent article.

0

You know more? Please sign up or log in and help us to make this article better - you will be able to edit this article and leave comments.

No user comments

Please log in or sign up to leave the comment.

Terms of Service